Que faire si je construis ?

La construction de bâtiments à haute performance environnementale et énergétique pose un double défi : diminuer les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, notamment en limitant les déperditions liées à la ventilation, tout en maintenant une bonne qualité de l’air intérieur.

Il existe deux grands principes pour assurer une bonne qualité d’air intérieur : limiter l’émission de polluants et assurer un renouvellement d’air efficace. Une réflexion particulière est alors à adopter que ce soit en phase d’avant travaux, pendant ou après afin de préserver une bonne qualité de l’air intérieur : 

  • Utiliser des produits de construction et de décoration peu émissifs : étiquetés A+ et ayant un écolabel (Natureplus, Der Blaue Engel, le label européen, le label NF Environnement …).
  • Utiliser les produits chimiques suivant les préconisations du fabriquant (dosage, temps de séchage, port d’équipement de protection individuel, …).
  • Procéder à d’importantes phases d’aération du chantier vers l’extérieur.
  • Prévoir une période de renforcement de l'aération et de ventilation : augmenter si possible les débits d'extraction des ventilations mécaniques à la livraison, et aérer plusieurs fois par jour notamment avant l’arrivée des usagers du bâtiment.
  • A l'occasion de travaux, les filtres de ventilation et les entrées/sorties peuvent déjà être encrassés, il convient de vérifier leur état et éventuellement d’organiser le nettoyage de toutes les bouches de ventilation et de toutes les grilles d'aération.
  • Réaliser un nettoyage humide en profondeur (murs, sols, mobiliers) des locaux avant ouverture de l’établissement.

Au moment de la réception et de la mise en service d’un système de ventilation mécanique, il nécessaire de vérifier le bon achèvement des travaux :

  • Demander la mise à disposition d’un dossier des ouvrages exécutés (DOE) qui précise l’implantation, le dimensionnement, les références des composants, les instructions de fonctionnement et l’entretien périodique de l’installation.
  • Contrôler visuellement l’adéquation entre les composants du dossier et les éléments installés.
  • Vérifier le tracé du réseau, l’étanchéité des raccordements aérauliques, les branchements électriques, le détalonnage des portes, l’accessibilité des composants et notamment du groupe, et les positions des rejets/prises d’air.

Il est nécessaire de vérifier le bon fonctionnement d’un système de ventilation. Pour vérifier simplement le fonctionnement de l’extraction en posant une feuille de papier sur la bouche. Celle-ci doit pouvoir être maintenue collée à la bouche d’extraction.

Un bon fonctionnement des systèmes de ventilation participe à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Informations pratiques

Si vous recherchez un professionnel dans le domaine de la ventilation en cas d’installation ou d’entretien, le site QUALIBAT peut vous éventuellement vous orienter.


Boîte à outils

Ressources et communication

Consulter les documents techniques, brochures, affiches ...

Guide d’auto-évaluation du bâtiment

Réaliser soi-même une évaluation du bâtiment.

Agenda

Consulter la liste des évenements de Jurad-Bat et celles des partenaires ...

Formations

Généraux, spécifiques ou techniques, des modules à la carte pour répondre vos besoins

FAQ

Une question ? Accéder à la foire aux questions et aux réponses de nos spécialistes.

Lexique

Vous ne comprenez pas un terme ? Rechercher sa définition sur le lexique.


Cartographie

Consultez la carte interactive


Quiz

Questions interactives et bonnes pratiques