Comment mesure-t-on le radon en Suisse ?

Comment savoir si je suis exposé(e) au radon ? Un seul moyen : la mesure officielle

La mesure du radon peut se faire de façon simple et économique à l'aide de dosimètres.

Cette mesure doit être effectuée par un service de mesure agréé (art.159) et selon des protocoles prescrits. L’OFSP reconnaît un service de mesure pour effectuer des mesures du radon, si ce service dispose du personnel compétent et de systèmes de mesure appropriés pour remplir les tâches requises par la réglementation, et qu’il garantit le parfait accomplissement des tâches, notamment en veillant à l’absence de conflits d’intérêts.

Les devoirs des services de mesure du radon (art. 160) sont de s’en tenir aux protocoles de mesure prescrits et d’introduire les données dans un délai de deux mois après la fin de la mesure dans la base de données du radon.

La liste des services de mesure agréés est disponible sur le site de l'OFSP : www.ch-radon.ch

Seuls ces services garantissent le respect des exigences des mesures agréées. Les directives de mesure dans des locaux d’habitation sont les suivantes:

  • Une durée minimale de 90 jours pendant la période de chauffage (octobre-mars) est prescrite. Il est toutefois recommandé de mesurer durant une année.
  • Mesurer au moins deux pièces d’habitation séparées et régulièrement occupées (p. ex. séjour, chambre à coucher, chambre d’enfant), de préférence en contact avec le terrain ou à l’étage habité le plus bas.
  • Recommandation : mesure supplémentaire au sous-sol ; dans un local à haut potentiel d’émission de radon (p. ex. cave avec un sol naturel).

Certains cantons proposent des mesures gratuites. Pour obtenir ces informations, il faut s'adresser au responsable cantonal du radon.

La liste des responsables cantonaux du radon est accessible sur le site de l'OFSP : www.ch-radon.ch

 

Que faire si une mesure dépasse le seuil de 300 Bq/m3 ?

En cas de dépassement du niveau de référence de 300 Bq/m3, le propriétaire doit prendre les mesures d’assainissement nécessaires (art. 166). Des recommandations de l’OFSP et des cantons concernant l’urgence des mesures d’assainissement lui sont remises. Si le propriétaire du bâtiment demeure inactif, le canton peut ordonner l’assainissement lié au radon.

Chaque bâtiment est un cas particulier et pour connaître les travaux les plus adaptés à votre situation, vous pouvez consulter l’outil d’autoévaluation disponible sur le site. Une fois le questionnaire complété, vous accédérez à une liste d’actions / travaux possibles à mettre en œuvre.

Vous pouvez aussi consulter la rubrique "Solutions à un problème de radon" et/ou vous adressez directement à un professionnel. Le consultant en radon reconnu par l'OFSP pourra, suite à un diagnostic de votre bâtiment, vous recommander des travaux dont le but sera de réduire les concentrations en radon.

La liste des consultants en radon reconnus par l'OFSP esz disponible sur le site de l'OFSP: www.ch-radon.ch

Après avoir réalisé des actions ou travaux pour diminuer la concentration en radon dans votre logement, une nouvelle mesure officielle du radon doit être réalisée pour s’assurer que les travaux ont été efficaces.


Boîte à outils

Ressources et communication

Consulter les documents techniques, brochures, affiches ...

Guide d’auto-évaluation du bâtiment

Réaliser soi-même une évaluation du bâtiment.

Agenda

Consulter la liste des évenements de Jurad-Bat et celles des partenaires ...

Formations

Généraux, spécifiques ou techniques, des modules à la carte pour répondre vos besoins

FAQ

Une question ? Accéder à la foire aux questions et aux réponses de nos spécialistes.

Lexique

Vous ne comprenez pas un terme ? Rechercher sa définition sur le lexique.


Cartographie

Consultez la carte interactive


Quiz

Questions interactives et bonnes pratiques